S/S OKAWANGO
(1894-1913)
Ex : OMBA (1905), ex ELLERBEK (1907)

Paviilon allemandPavillon Von 1896

Ar Vridig, Ouessant
Brume, le 28 mai 1913

Umfuli
Le SS OKAWANGO

Caractéristiques

L'OKAWANGO (1) est un cargo à vapeur, lancé le 22 janvier 1894, par le chantier Sir James Laing & Sons Shipbuilding (Yard 524) (2), à Dedford, sous le nom de OMBA (3). Il appartient, alors à la Straits Steamships Ltd (Wright Bros), de Londres et il est sous pavillon anglais.

Il mesure 97.5 mètres par 12.7 mètres (320 x 42.8 x 18.2 pieds) et jauge 2948 tonnes brut pour 1908 tonnes enregistrés. Il est propulsé par un moteur triple expansion fabriqué par G. Clark Ltd. à Sunderland de 237 NHP, sur une hélice qui lui donne une vitesse de 10 noeuds.

Il passe sous pavillon allemand, pour H. Diederichsen & Co. de Kiel, sous le nom de ELLEBERK, en 1905. En 1907 il est revendu à la Rhederei Akt. Gesellschaft von 1896, et il est immatriculé à Stettin (4).

Il mesure 81.2 mètres de long et 13.3 mètres de maître baud. Il est propulsé par un moteur diésel six cylindres, 4 Temps, suralimenté d'une puissance de 1500 CV, fabriqué par MAN (Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg).

Le naufrage

"Naufrage d'un steamer allemand près d'Ouessant : Brest, 28 mai. Ce matin, à 5 h. 30, par temps de brume, le steamer allemand OKAWANGO, se rendant de Huelva à Stettin, s'est jeté sur la Base Froide, près de l'ile d'Ouessant.

Une voie d'eau se déclara, et une demi-heure plus tard, le navire sombrait. L'équipage, composé de vingt-cinq hommes, avait heureusement eu le temps de prendre place dans une des chaloupes du bord celle-ci fut rencontrée par la barque Reine-de-France, qui recueillit les naufragés. Le steamer avait à bord 4.400 tonnes de minerai de fer. "
Le Matin (Paris, 29/05/1913, N° 10684, P. 4)

Umfuli
Le Courrier du Finistère (30/05/1913)

Ouessant. La seconde vie de la cloche de L'Okawango

19 août 2009 : Repérée au mois de juin dernier par les membres de l'association Ouessant Subaqua, la cloche de l'Okawango, vient d'être remontée à la surface. Ce vapeur allemand de 2.765 tonneaux de jauge brute, immatriculé à Hambourg, avait coulé le 23mai 1913, au nord du phare de la Jument. Les 25 membres de l'équipage avaient tous été sauvés. Le bateau avait été lancé en 1894, dans le port britannique de Sunderland, sous le nom de Omba.

C'est ce dernier nom qui est gravé sur la cloche. L'épave repose au fond d'un couloir rocheux entre 20 et 45m de profondeur. Pour la cloche récupérée, c'est une nouvelle vie qui commence. Elle devrait prochainement être traitée par électrolyse, avant d'être présentée au musée des Phares et Balises du Créac'h où elle enrichira le patrimoine culturel sous-marin ouessantin.

( Paul Marec/Ouessant Subaqua)

Position

Lieu du naufrage

Zone : 48 05 30 - W Iroise
Latitude : 48° 25', 7930 N - longitude : 005° 08', 6040 W

Notes

1. L’Okawango est le troisième cours d'eau d'Afrique australe par sa longueur (entre 1 600 et 1 800 km). Il prend sa source près de la ville de Nova Lisboa en Angola central, avant de traverser la Namibie pour atteindre le Botswana. Les eaux de l'Okavango ont la particularité de ne jamais rejoindre l'océan, le cours du fleuve s'achève par le vaste delta de l'Okavango dans le désert du Kalahari.

2. En 1793 Philip Laing et son frère John ont fondé la compagnie et qui s'est développé sous James Laing, le fils de Philip, devenant une société à responsabilité limitée en 1898. En 1954 il a été amalgamé avec la compagnie Sunderland Shipbuilding, Dry Docks & Engineering Co Ltd qui est devenu une partie du groupe Doxford en 1961. La compagnie a cessé d'exister en 1966 quand Doxford a absorbé toutes ses filiales. James Laing, en 1868, a été président de Deptford-house, à Sunderland. En 1883, il organise et préside le comité de propriétaires de navire qui ont passé une convention avec la Compagnie du Canal Suez . Il a été directeur de la Compagnie du Canal Suez et a exercé les fonctions du shérif de Durham en 1879. Il a été anobli en 1897. Il décède à l'âge de 78 ans.

3. Voir le jounal de navigation du capitaine Basil Charles Combe (1871 - 1926) sur la première croisière du OMBA

4. Rhederei-Actien-Gesellschaft von 1896 - Cette compagnie a été fondé par les courtiers Axel Axel Dahlström et Willy Dahlström en 1896. C'était une petite compagnie qui, en 1906, a acheté les navires de B. Wencke Söhne. Le dernier voilier de la compagnie a été confisqué par le gouvernement américain en 1917. La compagnie a existé jusqu'à 1927 comme compagnie de navigation avec seulement des paquebots. La compagnie a utilisé un drapeau divisé en blanc et rouge, avec au centre une ellipse blanche bordée noire avec l'inscription en noir "1896" à l'intérieur. (voir la liste des navires).

5. Pour plonger sur l'Okawango

 

Sources

The National Archives, Kew (Piece BT 31/5319/36411, No. of Company: 36411; Straits Steamships Ltd.) ; Jürgen Meyer: "Hamburger Segelschiffe von 1795-1945"; ISBN 3-89225-400-1; Hamburg 1999 ; Miramar Ship Index, R.B.Haworth, Wellington, New Zealand, 2006 ; Dampfer "ELLERBEK", Reederei Knöhr & Burchard Nfl., Hamburg (Günter Elsässer “Schiffe, Häfen, Mädchen “ mannsschicksale Band 30) ; Shipbuilding Collections in North East England (ARK) ; "Die Seeschiffe des Norddeutschen Lloyd", Arnold Kludas, Ed. Koehler, 1992, p. 74-78) ; Revue Océans n°286 ; A.D 44 (10 Press 15 )

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015