B-17F-27-BO "Boomerang"
#41-24611

FranceEmblème 305Th

Etang de Gournava, Pleucadeuc
Abattu par chasseurs, le 16 février 1943

B 17
B-17

Caractéristiques

Bombardier lourd de type B 17, construit à partir de 1939 par la firme Boeing à Seattle. Premier vol 28 Juillet 1935. Mise en service juillet 1939. Date de retrait 1975. Coût unitaire 314 100 $. Nombre construit 12 677.
Équipage 10 Motorisation quatre moteurs Wright R-1820-97 Cyclone turbocompressés en étoile. Puissance unitaire 1 200 ch. Envergure 31,62 m, longueur 22,66 m, hauteur 5,8 m, surface alaire 131,92 m², masses à vide 16 390 kg avec armement 24 495 kg, maximale 29 710 kg. Performances : vitesse maximale 462 km/h, plafond 10 850 m, vitesse ascensionnelle 4,6 m/s m/min, rayon d'action 3 220 km, charge alaire 185,7 kg/m². Armement interne 2 724 kg de bombes, externe 13 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.

305ème Groupe :

Le 28 janvier 1942 se constitue le 305ème Groupe de Bombardement Lourd. A partir du 1 mars 1942, il s’entraine pour des missions à l'étranger avec des B-17 (1).
Il se déplace en Angleterre, d’août à octobre 1942 où il est affecté à la 8ème AF. Il commence le combat, le 17 novembre 1942 et opère principalement sur des bombardements stratégiques jusqu'en avril de 1945.
Jusqu'au milieu 1943, il attaque les abris sous-marins, les docks, les ports, les chantiers navals, les usines automobiles et les chantiers en France, en Allemagne et aux Pays Bas. Il bombarde, par exemple les chantiers navals de Wilhelmshaven le 27 janvier 1943. Il reçoit une décoration pour une mission le 4 avril 1943 sur une cible industrielle à Paris qui été bombardée avec précision malgré les attaques de chasseurs ennemis et une puissante artillerie anti-aérienne. Pendant la deuxième moitié de 1943, il commence la pénétration plus profonde dans le territoire ennemi pour frapper l’industrie lourde. Les objectifs significatifs sont les usines d'aluminium, de magnésium et de nitrate en Norvège, les industries à Berlin, les raffineries de pétrole à Merseburg, les usines d'avion à Anklam, celles de roulement à billes à Schweinfurt. Il reçoit une autre décoration pour le bombardement des usines d'avion en Allemagne centrale le 11 janvier 1944. Avant l'invasion de la Normandie en juin de 1944, il a aide à neutraliser des installations ennemies comme les sites de V-1, les aérodromes et les ateliers de réparation; et le 6 juin, les villes tenues par l’ennemie en Normandie. Il prend part à la Bataille de la Bosse, de janvier 1944 à décembre 1944, en bombardant des installations militaires dans la zone de bataille.

Il accomplit sa dernière mission de combat le 25 avril 1945. (1)

B17 El Lobo

Target to Night

Windy City

Windy City Avenger

B-17 "Lobo"

B-17 "Target-to-Night"

B617 "Windy City Challenger"

B-17 "Windy City Advenger"

Le crash :

Le groupe effectue, le 16 février 1943, un bombardement sur la base sous-marine de Saint-Nazaire. A leur retour de mission vers leur base de Chalveston, les bombardiers, sont attaqués par un groupe de chasseurs allemands Focke-Wulf Fw-190 (2).

Trois avions seront abattus. Le B-17 "Boomerang" s'écrase dans l'étang de Gournava à Pleucadeuc :

" Je l'ai vu à 11 heures 17 heures frappées par E/A. Ces moteurs 2 et 4 sont en feu. L'avion est descendu en planant. Je vois six ou sept parachutes ouverts entrer dans les nuages Environ la moitié de l'équipage évitent la capture. Je ne peux pas me souvenir exactement. Je suis assez sûr que Ford et Markland ont évité d'être capturé. Il y en avait au moins deux d'autres : je crois que Miller était un d'entre eux et un autre.. Ils étaient ensemble mais on a été blessé et ensuite ils se sont séparés en deux groupes de deux. Un des groupes a été livré aux allemands. J'ai les rapports tant pour Ford que pour Markland si vous vous y intéressez. J'ai aussi une peinture de l'avion avant qu'il ne rejoigne le 305ème. " (3).

Le navigateur Carpenter, John E. sera tué dans l'accident. Le pilote, le mitrailleur arrière, le mitrailleur sabord droit, l'opérateur radio, le mitrailleur ventral et le mitrailleur arrière seront faits prisonniers. Le co-pilote et le mitailleur de tourelle reussiront à s'évader.

Position

Etang de Gourvina
Lieu du crash, Etang de Gournava

Equipage :

Pilote : Steenbarger, Charles J. (O-416914) - Co-Pilote: Mayo, Thomas P. - Navigateur : Carpenter, John E. Junior - Bombardier : Varhol, Joe J - Radio : Ford, Carey B. - Mitrailleur tourelle : Dewig, Frederick J. - Mitrailleur arrière : Gilbert, Charley L. - Mitrailleur ventral : Lewis, Lowell R. - Mitrailleur sabord gauche : Markland, Dale - Mitrailleur sabord droit : Wall, Donald R. - Extra : Miller, Norris C.

Tombe de Steenbarger
La tombe du pilote Charles J. Steenbarger

En 1946, les autorités américaines tiennent à s'assurer qu'il ne reste pas de corps ni dans l'appareil, ni dans l'étang de Gourvana. Une recherches est mandaté auprèsdes autorités du port de Lorient.
Le 3 décembre, les maîtres-scaphandiers Goulian et Calvar plongent dans l'étang. Ils ne ramènent que des masques et des gants trouvés dans l'amas de ferraille qui gît dans les eaux troubles. Ce type de plongée en scaphandre lourd s'avère peu propice à cette recherche. Malgré le renfort d'un plongeur de l'armée américaine, le lieutenant Doffin et le capitaine américain Frank J. Harovian renonce, le 4 décembre aux recherches. La meilleure solution pour eux serait de vider l'étang, ce qui ne sera jamais fait... Voir le rapport Pdf .

Notes

1. http://305thbombgroup.com/305th%20Aircraft%201.html

2. Focke-Wulf Fw-190 Würger (moteur BMW 801D-2 en étoile, puissance unitaire 1 730 ch; armement : 2 mitrailleuses MG 131 de 13 mm et 4 canons MG 151/20 de 20 mm, roquettes anti-aérienne WGr.21, bombes de 250 ou 500 kg). C'est un avion de chasse monoplace utilisé par l'Allemagne du Troisième Reich pendant la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1941. Il ne réussit jamais à remplacer complètement le Messerschmitt Bf 109 comme principal chasseur de la Luftwaffe, bien qu'il lui soit supérieur dans l'absolu et malgré plus de vingt mille avions produits. Cependant, grâce à sa polyvalence issue d'une construction modulaire, il donna naissance à un grand nombre de modèles dérivés qui permirent de remplacer le Junkers Ju 87 (Stuka) comme avion d'appui des troupes au sol, et le Messerschmitt Bf 110 comme chasseur lourd pour lutter contre les bombardiers, lorsque ces deux derniers avions furent devenus beaucoup trop vulnérables pour continuer à être envoyés au combat.

Focke-wulf
Focke-Wulf

3. Chris Coffman : pilote dans la même mission

B 17
Video "Les bombardiers du 305 th BG"

Sources

Association du Mémorial Américain de Saint-Nazaire ; Archives de la Direction du port de Lorient ; 305th Bomb Group Aircraft Database ; 305th Bomb Group Memorial Association (UK) ; Louis Belk's Web ; Mission Reports, 1943 306th Bomb Group, Thurleigh, England ; A.D. 56 (M11132 à 11135, 11137, 11278 et 11295 : autorisations de transport des corps des aviateurs) ; Accident report (16236, A54-233 92)

 

 

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015