S/S HARRY LUCKENBACH
(1881-1918)
Ex, SURREY (1888), ex MICHIGAN (1893)

Pavillon USAPavillon Luckenbach

Penmarc'h
Torpillage, le 5 janvier 1918

SS SUREY
S/S SUREY passager/cargo puis S/S MICHIGAN transformé en pétrolier retransformé en cargo sous le nom de HARRY LUCKENBACH

Caractéristiques

Cargo N° officiel 82885, lancé le 16 avril 1881 par le chantier Gray William & Co., Ltd., West Hartlepool (yard 235), pour Atlantic Tpt Co Ltd (Hooper, Murrell & Williams), de Londres, sous le nom de SURREY.
il mesure 91,4 x 12,2 x 7,6 pour un tonnage brut de 2798 tonnes. Il est propulsé par un moteur deux cylindres compound((40" & 75"-45") fabriqué par Blair & Co. à Stockton on Tees.

Son voyage inaugural se fait de Barrow à New York avec une cargaison de fer. En 1884 il est endommagé lors d'une collision avec le SS URANUS à Bishop's Rocks. En 1886, il s'échoue lors d'une tempête (1).
En 1888, ce gargo passe sous le nom de MICHIGAN, à l'armement Bernard S.S. Co. Ltd. (Williams, Torrey, Feild Ltd.), Londres. En 1889, il est vendu à Christopher Furness, West Hartlepool, puis la même année à R. L. Gilchrest & Co., Liverpool. En 1890, il passe sous pavillon de Beyts, Craig & Co., Londres.
En 1893, il passe sous pavillon norvégien pour l'A/S Michigan (Wilh. Wilhelmsen), Tønsberg. En 1899, il est acheté par Lewis Luckenbach, New York. Il est converti en pétrolier (Oil Tanker) et prend en 1900 le nom d'HARRY LUCKENBACH.
En 1903 son armement devient Luckenbach Transportation and Wrecking Co., New York et en 1909, il est la propriété de Edgar F. Luckenbach, New York.

Lewis Luckenbach Lines

A l'entrée en guerre des USA en 1917, il est requisitionné par le Général Pershing, qui le met à, la disposition de US Shipping Board pour des fournitures de guerre aux Alliés.

Le naufrage

 


SS Michigan

Sous le commandement du capitaine T. S. Jones, avec 33 hommes d'équipage, il quitte New-York à destination de Londres avant de prendre un convoi pour Brest qu'i atteint le 15 octobre 1917. Il fait partie d'un convoi de quinze vapeurs, dont quatre seront coulés par le sous-marin U-93 capitaine Helmut Gerlach., dans la nuit du 5 au 6 janvier : le HENRI LE COUR, le DAGNY et le vapeur grec KANARIS.

A 22 h 30, le HARRY LUCKENBACH est torpillé dans l'ouest de Penmarc'h faisant 9 victimes.

Cette guerre sera un désastre pour la compagnie qui perdra quatre de ses navires : JACOB LUCKENBACH (7 juillet 1916), LEWIS LUCKENBACH (14 octobre 1917), D.N. LUCKENBACH (27 octobre 1917), tandis qu'un cinquième le J.L. LUCKENBACH échappe par miracle à une attaque, sur les côtes françaises, le 19 octobre 1917

Position

Position du naufrage

N° SHOM : 14574037 - Zone 47 04 40
Latitude 47° 43',9687 N - longitude 004° 26',9580 W

Notes

1. “The Cambria Line steamer Surrey, Capt. Murrell, from this port (Philadelphia) for Baltimore, ran ashore below New-Castle during the day and was high and dry to-night. Little news has been obtained from down the river, but it is supposed that many vessels are in the same predicament as the Surrey.”

2. Voir l'article du New-York Times

Sources

William Gray and Company (Ships particulars book, manuscript ledger compiled 1878 - 1884.) ; S.H.M. Vincennes (SSG N°, D 7700, C 65); S.H.O.M. France 2006 ; H. Pedersen ; The New York Times (January 8, 1918 et January 10, 1918) ; The National Archives, Kew (BT 110/56/36 : Ship Michigan, official number: 82885) ;

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015