FLINTERSTAR
(2002-2015)

GB

Zeebrugge
Abordage, 6 octobre 2015

Flinterstar
Flinterstar

Caractéristiques

FLINTERSTAR, cargo vraquier, 6577 Brt, 2881net et 9122 Dwt, N° IMO 9243758, lancé le 15 mai 2002 sous le nom de FLINTERSTAR, par le chantier Ferus Smit Leer à Leer (yard 331), pavillon allemand. Il mesure 129.4 mètres pour une largeur de 17 mètres.

Il navigue en juillet 2002 sous le nom de UAL AFRICA, pavillon néerlandais pour l'universal Africa Line Ld. Son port d'attache est Hoogezand. Il reprend son nom d'origine en 2011 et toujours sous pavillon néerlandais, il est immatriculé à Groningen pour l'armement Flinter Shipping.

 

Le naufrage :

Le 6 Octobre 2015, le Flinterstar, près des côtes belges de la mer du Nord est entré en collision avec le méthanier Al Oraiq . La collision a eu lieu à une distance de 8 milles de la côte , près de Zeebrugge . Il venait du port d'Anvers avec une cargaison de plaques d'acier et des composants de grue et avait comme destination de Bilbao.

Fortement endommagée, il a été considéré comme une perte totale. Un des réservoirs de carburant déchiré et a provoqué une marée noire.

Le méthanier Al Oraiq se dirigeait vers Zeebrugge pour y décharger sa cargaison.

Les douze marins du Flinterstar ont pu être secourus. Trois d'entre eux ont été récupérés par le méthanier. Le capitaine néerlandais du Flinterstar, en état d'hypothermie, a été hospitalisé ainsi qu'un matelot philippin pour de légères blessures. Les dix autres membres d'équipage ont été emmenés à Zeebrugge, où ils ont reçu des soins.

L'AI Oraiq a subi des dommages mais a pu poursuivre sa route jusqu'à Zeebrugge avec l'aide d'un remorqueur. Battant pavillon des îles Marshall, ce navire de 315 mètres de long et d'une capacité de 210 000 m3 fait partie de la flotte de K Line LNG Shipping, filiale britannique du grand groupe japonais K Line. K Line LNG Shipping a précisé dans un communiqué que son navire se trouvait en "situation stable" après la collision. L'AI Oraiq transportait une cargaison de gaz naturel liquéfié chargée à Ras Laffan, au Qatar, et destinée au terminal de Fluxys à Zeebrugge.

Al Oraiq
Flinterstar
Al Oraiq
Flinterstar

 

Le Flinterstar transportait 125 tonnes de diesel et 427 tonnes de fuel de propulsion. Deux nappes d'hydrocarbures ont été observées après le naufrage. Les autorités belges ont fait ériger une digue de sable pour protéger la réserve naturelle du Zwin d'une possible pollution aux hydrocarbures. Les travaux étaient achevés mercredi matin.

Les causes de la collision ne sont pas connues. La Belgique a pris un arrêté ministériel pour la création d'une cellule d'enquête indépendante et la désignation d'un enquêteur. Dès mardi, l'armateur du Flinterstar examinait avec des sociétés de sauvetage et les assurances les possibilités de renflouer le navire.

naufrage
Le Flinerstar échoué

"ZEEBRUGGE : L’ÉPAVE DU "FLINTERSTAR" TOTALEMENT RENFLOUÉE.

Le renflouement de l’épave du Flinterstar est terminé, a annoncé le 31 août le secrétaire d’État à la mer du Nord du gouvernement fédéral belge Philippe de Backer. La dernière partie de l’épave avait été sortie de l’eau un mois plus tôt que prévu. L’opération a été menée par un consortium mené par Scaldis, une société commune des entreprises maritimes belges Deme, Jan De Nul et Herbosch-Kiere. L’entreprise de déconstruction Galloo, à Gand assurera la déconstruction."

Le Marin (09/09/2016)

 

video
Video

 

Sources

Sources : Le Marin (09/10/2015, et 09/09/2016) ; http://www.flinter.nl/ ; Lloyd's Register 2003 ;

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015