SS CALIFORNIAN
(1900-1918)

Pavillon USAAmerican-Hawaiian Steamship Company

Nord-est de Rochebonne
Saute sur une mine, le 22 juin 1918

SS CALIFORNIAN
Californian

Caractéristiques

S.S. CALIFORNIAN, 5658 tonnes brut, lancé le 12 mai 1900 par Union Iron Works shipyard, San Francisco, Californie (yard 67). Il mesure 423 pieds de long pour 51 pieds de large et une hauteur de 22. Son tirant d'eau est de 33.6 pieds. Il est propulsé par un moteur triple expansion (28", 46" & 75"-48") de 483 NHP, fabriqué par Iron Works.

Il navigue commercialement pour la Compagnie de Steamer hawaïenne américaine (American-Hawaiian SS Co Inc). Pendant la première guerre mondiales, il est incorporé dans l'US Navy au milieu de mai de 1918 et géré par l'US Commission sous le nom USS CALIFORNIAN (sans numéro d'identification alloué).

SS Claifornian

Le naufrage

Naufrage
Naufrage vu de USS Corsair, le 22 Juin 1918

Vers la fin du mois de mai, sous le commandement du Lieutenant Commander D. Malman, il quitte les Etats-Unis pour prendre des munitions, du charbon et du fuel et les fournir aux forces américaines luttant en France.

Le 22 juin, dans le Golfe de Gascogne, l'USS CALIFORNIAN touche une mine et coule. La mine avait peut-être été posée ou délestée par UC 56 (Wilhelm Kiesewetter) lors de sa dernière patrouille.
Ce sous-marin a été interné à Santander, en Espagne, après avoir subi des problèmes mécaniques, le 24 mai 1918. A son arrivée à Santander, il n'avait plus aucune mine à bord.

Californian

 

Naufrage du Californian
Naufrage dans le golfe de Gascogne le 22 Juin 1918

Les 78 hommes de l'équipage sont recueillis par l'USS Corsair (SP-159). Il n'y a aucune victime.

survivants Californian
Les survivants de l'USS Californian sur l'USS Corsair (SP-159)

Position

Carte du naufrage

Latitude : 46° 14',9378 N - Longitude : 002° 13',0811 W
Zone : 46 02 30 - Rochebonne

Notes

1. Union Iron Works shipyard : Peter et James Donahue immigrants irlandais, ont fondé l'Union Iron Works dans le sud de la zone du marché de San Francisco en 1849. Après des années de production minière, de locomotives, l'Union Iron Works, dirigé par IM Scott, s'est lancé dans la construction navale et a déménagé à point Potrero où ses chantiers navals existent toujours. En 1885, l'Iron Works Union a lancé le premier navire à coque acier, l' ARAGO. En 1886, UIW a obtenu un contrat de 1.000.000 $ pour construire un croiseur, le CHARLESTON, achevé en dix-huit mois. De1884 à 1902, UIW a construit soixante-cinq navires, dont deux des navires les plus célèbres de la guerre hispano-américaine, l' OLYMPIA et l'OREGON.
En 1892, les chantiers employaient entre 1200 et 1500 hommes et le chiffre d'affaires annuel brut se situait entre $ 2,000,000 et $ 4,000,000. Au tournant du siècle, le chantier naval s'était agrandi portant le nombre d'emplois a plus de 3.500.

Video
union Iron

2. American-Hawaiian Steamship Company : fondée en 1899 pour transporter des cargaisons de sucre de Hawaï au États-Unis et des produits manufacturés sur les voyages de retour. George Dearborn et Lewis Lapham Henry étaient les principaux acteurs de la fondation de l'entreprise. Au moment sa fondation, ses steamers faisaient le tour de l'Amérique du Sud via les détroits de Magellan pour atteindre les ports de la côte Est. En 1907, la société a commencé à utiliser la route de Tehuantepec. Les expéditions sur la route de Tehuantepec arriverait aux ports mexicains de Salina Cruz et d'Oaxaca pour le fret en direction Est, Coatzacoalcos , et Veracruz pour l'Ouest. La cargaison traverserait l'isthme de Tehuantepec par chemin de fer Tehuantepec National Railway . Lorsque la guerre avec le Mexique a fermé cette voie, les navires ont repris l'itinéraire du détroit de Magellan. Quand le canal de Panama fut ouvert à la circulation en Août 1914, le routage de tous ses navires s'est fait par cette voie. La fermeture temporaire du canal en raison d'une série de glissements de terrain a forcé la compagnie à revenir vers la route Magellan pour la troisième fois de son histoire. Dans la Première Guerre mondiale , douze navires de la compagnie ont été incorporés dans le Marine des États-Unis. Cinq ont été coulés par des sous-marins ou des mines pendant le conflit. Listes des navires de l'American-Hawaiian Steamship Line :

USS Alaskan (ID-4542) - SS Arkansan - USS American (ID-2292) - USS Arizonan (ID-4542A) - USS Californian - USS Dakotan (ID-3882) - USS Floridian (ID-3875) - USS Hawaiian (ID-3277) - SS Indianan - USS Iowan (ID-3002) - USS Kentuckian (ID-1544) - USS Mexican (ID-1655) - USS Minnesotan (ID-4545) - USS Ohioan (ID-3280) - USS Oregonian (ID-1323) - USS Panaman (ID-3299) - USS Scranton (ID-3511) ( renommé SS Pennsylvanian) - USS Texan (ID-1354) - USS Virginian (ID-3920)

3. UC 56 : Type UC II, lancé le 26 août 1916 par le chantier Kaiserliche Werft, Danzig (yard 38). Il appartient du 20 août 1917 au 10 décembre 1917 à la Baltique Flottille, puis du 10 décembre 1917 au 24 mai 1918 à la Flandern Flottille. Il aura deux commandants : du 18 décembre 1916 au 31 janvier 1917, le Kptlt. Johannes Remy et du 1 février 1917 au 24 mai 1918, Wilhelm Kiesewetter. Il fera 6 missions détruisant un seul navire, le navire hôpital Glenart Castle (6824 tonnes), causant la mort de 153 personnes

Sources

S.H.O.M. France 2006 ; D30, Rochebonne, "Tragédies et mystère de la mer liés au Plateau de Rochebonne", M. Baudouin, p.33. "Rochebonne a travers les âges et Rochebonne aujourd'hui" Roland Mornet, p.42. Carte marine de 1921 ; S.H.M. Vincennes (SSG N° 8160, D 9158, C 82) ; Union Iron Works Scrapbook, Vol. II, page 144 ; "The American-Hawaiian Steamship Company, 1899–1919" Cochran, Thomas C.; Ray Ginger (December 1954) ; U.S. Naval Historical Center Photograph. (Photos : NH 99785, NH 99787, Collection of Paul F. Wangerin, 1975) ;

Logo

78, Hent Menez Land- 29170 Fouesnant

Copyright 2015